mercredi, 27 novembre 2013

Raspberry-Pi : Bureau a distance

xrdp24b.jpgXrdp ou vnc? tel est la question!

non non, je ne vous insulte pas et je ne cite pas Shakespeare !

Tout simplement pour le bureau a distance, il y a 2 possibilité, ayant leur avantages chacune mais aussi leurs inconvenants.

En bref Xrdp, permettra de se connecter au raspberry pi via le Remote desktop de windows, une fois le remote desktop charger il demandera le login de pi que l'on souhaite utilisé (root, pi ...) et permettra de lancer des applications via l'interface graphique, qui ne vivrons que dans celle ci, une fois le bureau fermer, l'application meurt, l’inconvénient, c'est que sa prend du temps a charger vu qu'a chaque lancement il lance une nouvelle sessions xdrp, un peu comme si vous lancer une nouvelle session sur votre pc donc tout dois se charger petit a petit, donc pour de simple test occasionnel sa peut être sympa de plus si aucun bureau est lancer cela ne consomme même pas 0.5% de la mémoire, pour l'installation, même un enfant pourrais le faire, cela consiste en 1 seul commande et il se lance automatiquement au démarrage . En conclusion : léger a l’inactivité , lent au chargement et éphémère.

De l'autre coté, il y a VNC ... VNC sa fait un peu barbare comme nom mais sa veux juste dire Bureau a distance Virtuel, la ou Xdrp est léger, VNC c'est tout l’opposer mais VNC est puissant! en terme de mémoire, mon serveur VNC tourne depuis le démarrage du raspberry grâce a un script et me prend plus de 5% de ma mémoire disponible. D'autre part, Il permet de lancer en même temps que lui, des applications graphique, pour l'installation c'est un peu plus long, mais la machine qui est lancée reste constamment actif, donc au démarrage du pi si un programme est lancer, le lendemain soir, si vous avez pas fermer l'applications celle ci sera toujours ouverte quand vous vous connecterez via VNC. En conclusion : lourd constamment , puissant, boot d'application Gui, long a install


Comme je viens de le dire chacun ont des avantages et inconvénients.

Avant de commancer, on va faire une mise a jour et se chercher un café 

sudo apt-get update && sudo apt-get upgrade

 

Installation de XRDP

Pour ceux qui n'ont aucun besoin de lancer d'interface GUI, le plus simple est de commencer par xrdp, donc pour l'installer il suffit tout simplement de taper la commande suivante:

sudo apt-get install xrdp

remote1.png

Donc voila comme je vous ai dis simple et rapide pour l'installation, une fois installer on lance le programme de connexion de bureau a distance de windows, on met l'ip et on se connecte.

Vu que c'est un bureau qui se charge a connexion, on peu influencer la taille dans les options du remote (quand on click sur afficher les options).

une fois le bureau en train de charger une fenêtre arrive nous demandant ce qu'on veux, dans la liste on laisse sessman-xvnc, on met son login du raspberry et son mdp et on lance la connexion.

Et puis TADAM!, le bureau se charge et on vois tout apparaître comme par magie (après 1/2 minutes), en bref une fois a ce point ci, la consommation de mémoire est pareil que avec VNC constamment ouvert.

remote2.png

A l'heure ou j'écris cette article, je n'utilise plus le XRDP, vu que j'ai constamment ouvert le VNC des le boot du raspberry.

 

Installation de Tightvnc

Tightvnc est un peu la référence des serveurs VNC pour raspberry, tout simplement car il est facile d'utilisation et d'installation.

sudo apt-get install tightvncserver

 Une fois installer, c'est pas aussi simple que dans le cas de xrdp, dans le cas présent, si on ne demarre pas au boot le serveur Vnc, on dois l'activer manuellement via la commande :

vncserver

 Vous devriez normalement devoir introduire un MDP vnc et le confirmer, puis ensuite mentionner si vous souhaiter un VNCserveur en lecture seul ou pas, je vous conseil de ne pas le mettre en lecture seul. Une fois que le bureau est charger vous devriez apercevoir quelque chose du genre : 

New 'X' desktop is viskorpi:1

Starting applications specified in /home/pi/.vnc/xstartup
Log file is /home/pi/.vnc/viskorpi:1.log

Starting TightVNC Server for

 

vnc1.png

Si vous êtes fier de votre travail, attendez un peu encore, car la le VNC ne se lance pas au boot du pi encore :) mais vous pouvez déjà y accéder via RealVNC ou d'autre programme de VNC, bien-sur on dois mentionner le port du serveur VNC, dans mon cas c'est le port 1, donc je dois me connecter a 192.168.1.33:1 ensuite il demandera le mot de pass du VNC.

Bien Sûr, n’hésitez pas a allez voir les tutos précédent pour savoir comment fixer une adresse ip fixe dans le PI, se sera tres utile pour les sessions VNC

Démarage automatique de Tightvnc

Pour maintenant faire en sorte qu'as tout les démarrage le serveur se lance, il suffit de taper : 

sudo nano /etc/init.d/tightvncserver

 une fois le fichier crée, il suffit de rentrer le code suivant :

#!/bin/sh
### BEGIN INIT INFO
# Provides:          proftpd
# Required-Start:    $local_fs $remote_fs
# Required-Stop:     $local_fs $remote_fs
# Should-Start:      $all
# Should-Stop:       $all
# Default-Start:     2 3 4 5
# Default-Stop:      0 1 6
# Short-Description: Start/stop tightvncserver
# Description:       Start/stop tightvncserver
### END INIT INFO

# /etc/init.d/tightvncserver
case "$1" in
        start)
                su pi -c '/usr/bin/tightvncserver :1 -geometry 1280x800 -depth 24'
                echo "Starting TightVNC Server for $VNCUSER "
                ;;
        stop)
                pkill Xtightvnc
                echo "TightVNC Server stopped"
                ;;
        *)
                echo "Usage: /etc/init.d/tightvncserver {start|stop}"
                exit 1
                ;;
esac
exit 0

 Bon maintenant il ne reste plus qu'as rendre executable le script, via un petit Chmod

sudo chmod 755 /etc/init.d/tightvncserver

Si vous le souhaitez, vous pouvez lancer ou fermer via les commandes suivantes

sudo /etc/init.d/tightvncserver start

sudo /etc/init.d/tightvncserver stop

Et si vous voulez qu'au demarage du raspberry, le travail se fasse tout seul, il suffit de le rajouter a l'update-rc.d

sudo update-rc.d tightvncserver defaults

Bonne chance

 

édit: 06/12 il semblerais que par défaut dans X11, il y a le gestionnaire PCMANFM qui active le montage, autorun, montage au plug par défaut et cela pose problème car il entre en conflit avec le fstab, donc chez moi je l'ai désactivé

Écrit par Viskor dans Astuces, Domotique, Multimedia, Raspberry-Pi |  Facebook | |